Bienvenue dans le monde de

MICROSORBER®

  • Image 1
  • Image 2
  • Image 3
  • Image 4

Auditorium Banque de France, Paris

Architectes : Moatti et Rivière, Paris

Maître d'ouvrage : Banque de France, Paris

Achèvement : Septembre 2012

Photos : Patrice Fautrat, Envie D´Images

La Banque de France est la banque centrale française. Elle a été fondée en 1800 par Napoléon Bonaparte. En 1808, la Banque de France a acheté l'Hôtel de Toulouse, rue de la Vrillière à Paris, où depuis se trouve son siège principal.

L'entrée principale du complexe bancaire se trouve, elle, rue Croix des petits champs. En tant que maître d'ouvrage, la Banque de France souhaitait faire de cette enceinte un centre de congrès et de conférences international avec un grand auditorium prestigieux de 200 places, et installer des bureaux, des salles de réunion et un restaurant. Cette zone autour du grand hall d'entrée devait ainsi devenir le nouveau centre de la Banque de France. Un lieu ouvert au public, de rencontre et d'échange.

Vous trouverez d'autres photos dans notre Galerie.

Pour les architectes Moatti et Rivière, le défi consistait, entre autres, à intégrer l'auditorium dans l'architecture existante, et à relier des éléments tant historiques que modernes. La solution tient dans un grand espace de 300 m², indépendant du plafond, avec une façade extérieure entièrement vitrée et des coins arrondis. Cela a permis de conserver le caractère du hall d'entrée, tandis que les façades miroitées de l'auditorium produisent des effets de lumière et des réflexions.

L'auditorium, qui mesure environ 15 mètres de large sur 20 mètres de long et 6 mètres de haut, est illuminé par d'intenses nuances bleutées. 106 m² de film translucide MICROSORBER® ont été montés en double couche sur les côtés, afin de réduire les temps de réverbération et les échos flottants.

Les films attirent immanquablement le regard : ils ont été imprimés de manière somptueuse. Les motifs sont constitués de 28 films par côté. À voir : des reproductions de peintures de plafonds de la Galerie dorée, qui se trouve à l'Hôtel de Toulouse.

MICROSORBER® a ainsi permis aux architectes de réduire le temps de réverbération et l'écho flottant dans l'auditorium, tout en associant des éléments modernes à l'histoire de la Banque de France.